La famille Mennym: « C’était juste une famille unie, une famille de poupées de chiffon grandeur nature. »

The following review is the second of three previously posted reviews to be translated into French. Again, credit to Guillaume Bariou for the translations, with special thanks to Marielle Brehonnet and Deborak Kacik for facilitating the process.

 

La famille MennymTheMennyms

 

Jeunes adultes

Âge : de 10 à 14 ans

Par Sylvia Waugh

224 pages

Greenwillow Books

1994

 

Qui est, ou plutôt qu’est-ce que la famille Mennym ? Ces quelques lignes extraites du Chapitre Trois le résument très bien : 

« Elles n’étaient pas humaines voyez-vous, pas au sens normal du terme en tout cas. Elles n’étaient pas faites de chair et de sang. C’était juste une famille unie, une famille de poupées de chiffon grandeur nature. »

À la mort de Kate Penshaw, il y a de cela quarante ans, les dix poupées qu’elle avait créées s’animèrent. Mademoiselle Quigly et neuf autres Mennyms « revinrent à la vie » apportant avec elles leurs histoires et leurs personnalités. Ensemble, elles s’occupent de la maison mais font en sorte de ne pas attirer l’attention sur leur existence singulière. Pour se donner figure humaine, elles « miment » différentes activités, comme prendre des repas en famille par exemple, alors qu’elles n’ont pas besoin de se nourrir.

Sir Magnus, aussi appelé Grand-père Mennym, est plein de bonnes manières et très respecté. Il écrit des articles, parfois sur ses faits d’armes, à des fins de publication universitaire. Il gère toute son activité par courrier et réussit ainsi à rester discret. Sa femme, Tulip, supervise les finances du foyer. Leur fils, Joshua, travaille comme gardien de nuit dans une usine du coin. Il est passé maître dans l’art du déguisement et ne noue contact que très rarement, ce qui le fait passer pour un grand timide. La femme de Joshua, Vinetta, confectionne des vêtements qui seront vendus dans les magasins locaux. Les commandes sont faites par téléphone et Appleby, un des cinq enfants du couple, s’occupe des livraisons.

La jeune fille, âgée de quinze ans, est l’exemple type de l’adolescente difficile. Elle est insolente et intrépide. C’est aussi la seule qui peut se fondre parmi les humains, ce qui rend son audace d’autant plus dangereuse pour sa famille. Soobie, seize ans, est le plus âgé des enfants et possède un grand sens pratique. Confectionné de fil bleu, il est le seul à ne pas adhérer aux « simulacres » de la famille. Les jumeaux, Poopie et Wimpie, ont entre cinq et six ans et font preuve de beaucoup d’imagination. Googles est un bébé et dort beaucoup mais, lorsqu’elle est réveillée, elle est d’une nature enjouée et joviale. 

La pauvre Mademoiselle Quigly vit dans le placard de l’entrée et ne « rend visite » que toutes les deux semaines. Les Mennyms, à l’exception de Soobie, font mine de ne pas remarquer lorsqu’elle s’éclipse du placard, sort par la porte de derrière, fait le tour de la maison et sonne à la porte d’entrée. Après avoir passé quelques heures dans la famille, Mademoiselle Quigly quitte la maison par la porte d’entrée, se faufile à nouveau dans la maison et regagne son placard jusqu’à sa prochaine visite.

Les Mennyms vivent dans la même maison depuis qu’ils ont vu le jour. Depuis quarante ans, ils paient le loyer à l’héritier du domaine de Kate, par le biais d’une société de gestion. Lorsqu’un jour, ils reçoivent une lettre d’Albert Pond, le neveu du propriétaire de la maison, ils craignent d’être découverts. Oncle Chesney est décédé : Albert est le nouveau propriétaire de la maison des Mennyms et il tient à leur rendre visite. Pour des raisons évidentes, ce n’est pas envisageable.

La famille a d’autres affaires urgentes à régler. Joshua a été licencié et doit trouver un nouveau travail qui lui permette de rester caché. Appleby, de son côté, doit gérer un secret bien à elle tandis que Soobie a déniché une poupée inachevée dans le grenier. C’est non seulement une autre Mennym, mais surtout sa sœur jumelle !

Waugh est une conteuse pleine de talent, capable de happer les lecteurs dans la vie de ces improbables protagonistes. Elle a donné naissance à des personnages captivants dans lesquels les lecteurs se retrouvent et relate des situations familières et bien réelles, même si les Mennyms, eux, ne le sont pas.

Je suis impatiente de vous faire partager d’autres aventures de la famille Mennym. Je les ai toutes beaucoup appréciées.

 

La famille Mennym et le Monde Sauvage

La famille Mennym Assiégée

La famille Mennym Seule Contre Tous

La famille Mennym en Vrai

 

Consulter sur Powell’s

1 Response so far

  1. 1

    emmacconway said,

    Tres bien, moi je veux les lire!


Comment RSS

Comments are closed.

I love kids books

Children's books. My kids, Max and Calvin. Random thoughts connected to books and my kids.

The Belugas are Watching

...as we write, draw, and blog.

Children's Books Heal

Always remember that you are absolutely unique. Just like everyone else. -- Margaret Mead

Pretty Books

Fiction, Young Adult and Children's Books & Reviews

Design of the Picture Book

the intersection of graphic design + picture books

David Gaughran

Let's Get Digital

BookPeople's Blog

Austin's largest independent bookstore since 1970 - 603 N. Lamar Blvd.

The Librarian Who Doesn't Say Shhh!

Opening books to open minds.

The Book Wars

💕📚💕

This Kid Reviews Books

A Place for Kids and Grown-Ups to Discover Books

Kid Lit Reviews

Honest, Thoughtful Reviews

Loren Long

children’s book illustrator and author

Creative Grove Artist & Designer Market

artist and community festivals in the public space held from 2009 - 2014

Delightful Children's Books

Find a book to delight a child.

Book Blogger Directory

The Big Blog of Book Blogs

Nerdy Book Club

A community of readers

Sommer Reading

A Blog About Books

educating alice

monica edinger, teacher and reader of children's literature

Bobs Books Blog

Childrens and Young Adult Book Reviews by Bob Docherty

Random Acts of Reading

reviews, raves and a random assortment of book buzz

children's books for grown-ups

Natasha Worswick's blog

Watch. Connect. Read.

Children's Book Reviews

Book-A-Day Almanac

Children's Book Reviews

%d bloggers like this: